Pourquoi le travail de proprioception équine est-il si important ?

Travail de proprioception équine au trot - Alexandra Fleck - Kinésithérapeute équin

Partager cet article

Le travail de proprioception équine est fondamental pour le développement du cheval, tant d’un point de vue performances physiques, que d’un point de vue santé. En effet, la proprioception a autant d’importance chez les humains que chez les chevaux. Autant elle peut être un obstacle si elle manque d’entraînement, autant elle est un atout majeur lorsqu’elle est parfaitement développée. Regardons de plus près pourquoi la proprioception équine ne doit pas être négligée.

Qu’est-ce que la proprioception équine ?

La proprioception équine est identique à celle des humains. Tout ce qui aiguise notre perception affûte aussi celle du cheval. Cette capacité de percevoir la position et le mouvement du corps dans l’espace de manière consciente et inconsciente joue un rôle essentiel pour l’équilibre, la stabilité et la coordination. De plus, grâce aux propriocepteurs, elle permet à l’organisme de l’animal, tout comme à celui de l’humain, d’anticiper et d’adapter ses réactions selon l’environnement dans lequel le corps évolue.

La proprioception équine : un sixième sens

Le cheval possédant une proprioception développée sera donc mieux armé pour faire face aux éléments extérieurs de manière plus intuitive, spontanée et adaptée. Les informations transmises entre le système nerveux et les muscles lui permettent ainsi d’adopter de bons réflexes, les techniques adéquates et assurent un mouvement cohérent et approprié. Cette sensibilité propre à chacun d’entre eux est un véritable sixième sens qu’il est important de ne pas négliger.

Les bienfaits de l‘entraînement proprioceptif équin

Le travail de proprioception équine : réparateur pour les chevaux en convalescence

Un entraînement proprioceptif adapté favorise une récupération complète et rapide. En effet, en choisissant des exercices de proprioception spécifiques selon la blessure ou l’état de fatigue du cheval, on permet à l’animal de :

  • améliorer sa circulation sanguine,
  • retrouver un équilibre fiable,
  • renforcer sa musculature,
  • augmenter l’amplitude articulaire,
  • se mouvoir plus rapidement et aisément.

 

Ainsi, ces bénéfices permettent un retour plus rapide à un niveau d’activité normal pour le cheval en convalescence. Après une lourde blessure, la rééducation proprioceptive est primordiale.

L’entraînement proprioceptif du cheval : idéal pour améliorer ses performances

D’un point de vue sportif, une bonne proprioception augmente nettement les performances du cheval. Comme nous l’avons vu précédemment, elle permet, entre autres, au corps du cheval d’automatiser une réaction à une situation. De ce fait, l’animal entraîné peut réagir plus vite selon l’évolution des paramètres de son environnement. L’intensité de ses réflexes se décuple et s’adapte aux diverses situations auxquelles il est confronté. A noter que le travail de proprioception équine prévient le développement des déséquilibres musculaires et donc des blessures.

Quelques astuces : proprioception exercice équilibre

Exercices proprioceptifs pour le cheval par Alexandra Fleck
Travail de proprioception équine au pas
  • Alterner, le plus souvent possible, le type de sol sur lequel il se déplace. Osciller entre des terrains forestiers, des sols mous, des parterres de graviers, de l’asphalte…etc.
  • Lui faire franchir de petits obstacles, des racines, des graviers…etc.
  • Le faire avancer seul, sans port de cavalier dans un premier temps, afin qu’il prenne conscience de sa propre charge et adopte les bons gestes et réflexes seul.
  • Le faire évoluer progressivement au pas d’abord, puis au trot et enfin au galop. Là encore, les perceptions ne sont pas les mêmes.
  • Inclure des exercices d’étirement afin de libérer les articulations et augmenter l’amplitude de mouvement
  • Introduire le massage dans son quotidien qui fait également appel aux propriocepteurs.

Quelle solution pour améliorer la proprioception de votre cheval ?

Pour optimiser les performances de votre animal ou améliorer son dysfonctionnement musculaire, Alexandra Fleck vous recommande fortement la méthode HORSE Bodyforming®. En effet, cette thérapie holistique, d’une efficacité remarquable, privilégie des techniques naturelles qui prennent en considération la globalité du corps et permettent au cheval de développer sereinement sa proprioception. HORSE Bodyforming® est donc idéal pour un travail de proprioception équine.

Vous êtes cavalier, propriétaire de chevaux, de ferme ou de haras dans les départements du Gard, des Bouches du Rhône, de l’Hérault ou du Vaucluse ? Vous souhaitez encourager le travail de proprioception équine pour votre animal ?

Plus d'articles

La toux chronique et les faiblesses respiratoires peuvent être soulagées grâce à la fasciathérapue
Uncategorized

Comment la fasciathérapie peut soulager votre cheval en cas de toux chronique et prévenir les faiblesses respiratoires ? 

La toux chronique chez le cheval, très redoutée par les propriétaires de chevaux, crée une inflammation constante au niveau des voies respiratoires mais elle génère aussi des tensions musculaires et fasciales importantes ainsi qu’un état de fatigue décadent. Sans l’aide appropriée, la toux chronique peut engendrer de fâcheuses conséquences sur la santé de l’animal, tant

Un dos creux et un ventre relâché montrent une grosse faiblesse dorsale chez le cheval
Uncategorized

Cavaliers : protégez le dos de votre cheval !

Le dos du cheval est l’une des parties les plus importantes de son anatomie. En effet, soumis à rudes épreuves tout au long de sa vie, il est souvent le premier à montrer un déséquilibre, manifester des douleurs et présenter de fâcheuses pathologies s’il n’est pas protégé. C’est pourquoi, en tant que cavalier(e), il est

Retour haut de page